Présentation du camp 2006

Une nouvelle génération se lève

vendredi 2 mai 2008 par Antoine

Cet été, les rencontres internationales des jeunes ont lieu du 29 juillet au 6 août à Pérouse, en Italie. Après la victoire contre le CPE et les mouvements de contestation en Europe - notamment en Grèce -, l’événement sera riche d’expériences et de débats.

Depuis 2002, les jeunes se sont mobilisés sans arrêt : contre Le Pen, contre la mondialisation capitaliste, contre la guerre, dans le mouvement étudiant de 2003 et la contestation lycéenne de 2005, ainsi que par le biais des grèves de précaires ( surveillants, McDo, Virgin, Fnac ) et, enfin, contre le CPE, le CNE et la loi sur l’égalité des chances. Avec le retrait du CPE, nous avons enfin obtenu une première victoire sur le gouvernement, mais beaucoup reste à faire contre ce gouvernement et contre le système tout entier.

Dans les autres pays aussi, la jeunesse est aux avant-postes : mouvement étudiant en Italie en automne dernier, et plus récemment au Danemark, mouvement lycéen au Chili. Surtout, en Grèce, la mobilisation actuelle des jeunes est la plus importante depuis la chute de la dictature !

On assiste bien à l’émergence d’une nouvelle génération internationale, qui est prête à en découdre avec ce système. Tous ces événements rendent donc particulièrement importantes les XXIIIe rencontres internationales de jeunes ( RIJ ) qui auront lieu cet été, du 29 juillet au 6 août, à Pérouse en Italie. Il s’agit d’un camp de jeunes, international et autogéré : une semaine de débats organisée par la IVe Internationale, avec des jeunes militants, sympathisants et curieux de toute l’Europe et un peu au-delà ( cette année, il y aura aussi des camarades des Philippines, du Venezuela, du Mali, de Palestine, etc. ).

Ce camp est une occasion rare pour pratiquer notre internationalisme : rencontrer des militants d’autres pays, échanger sur la situation dans nos pays respectifs et sur le bilan de nos luttes, discuter de comment mieux réussir les prochaines mobilisations, comment nous coordonner au niveau international. C’est aussi l’occasion de prendre le temps de se former sur l’histoire du mouvement ouvrier et de notre courant, sur les exemples historiques de révolutions et discuter de notre projet de société.

Des débats, des commissions, des forums, des formations, des fêtes auront lieu tous les jours. Et sans barrières de langue, grâce à un système de traduction simultanée. Le camp est géré par tous les participants ( nettoyage, nourriture, organisation ). Il y a même une monnaie interne au camp, qui permet de ne pas reproduire les inégalités entre participants des pays riches et des pays pauvres : un taux de change différent selon les pays permet que chaque participant bénéficie d’un même pouvoir d’achat.

Bref, ce n’est peut-être pas le socialisme en un seul camping, mais c’est une expérience incroyable en termes d’internationalisme, d’autogestion, de rencontres et de formation. Alors, soyons nombreux pour préparer les prochains combats !

Le prix du camp, pour une semaine, est de 125 euros. Les JCR organisent en plus des cars collectifs pour aller aux RIJ. N’hésitez pas à nous contacter pour avoir plus de détails.

Gabriel Lafleur


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 198704

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Rencontres internationales  Suivre la vie du site 1997-2006  Suivre la vie du site 2006 - Italie   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License