Violente répression d’une manifestation à Rabat

Communiqué du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)

jeudi 6 août 2009 par Mahmoud

Après les manifestations de Londres contre le G20, au moment où à Strasbourg les forces de police utilisaient tous les moyens pour empêcher les manifestations contre l’OTAN, le samedi 4 avril à Rabat avait lieu un rassemblement devant le Parlement à l’appel de l’Alliance de la gauche radicale marocaine (Voie démocratique, Solidarité pour une alternative socialiste et l’Option de la gauche démocratique basiste) pour :

- affirmer la priorité de la satisfaction des revendications sociales et syndicales, du respect des droits démocratiques, la libération des prisonniers politiques, l’arrêt de la répression des mouvements sociaux et non pas le « sauvetage » des entreprises capitalistes

- le gel des accords néocoloniaux de l’OMC ; le refus de toute forme de coordination sécuritaire et militaire avec l’OTAN et la condamnation des projets d’installation de bases militaires étrangères sur le territoire

- casser l’embargo imposé au peuple palestinien et affirmer le nécessaire boycott politique et économique de l’Etat sioniste et la qualification de ses dirigeants comme criminels de guerre.

Ce rassemblement a été violemment réprimé par le pouvoir. De nombreux manifestants ont été blessés.

Le NPA exprime toute sa solidarité avec les militant-e-s marocain-e-s et condamne, une fois de plus, l’escalade de la répression contre les militant-e-s politiques, associatifs et syndicalistes.

Le 7 avril 2009


Accueil du site | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 191124

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Nouvelles internationales  Suivre la vie du site Maghreb  Suivre la vie du site Maroc   ?    |    Les sites syndiqués OPML   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.29 + AHUNTSIC

Creative Commons License